Farid Begarin, ancien de l'ESIREM

À l’Université de Bourgogne, il existe une école qui forme de futurs ingénieurs publics, l’Ecole Supérieure d’Ingénieurs de Recherche en Matériaux (ESIREM). Rencontre avec l’un d’entre eux, Farid Begarin.

L’ESIREM propose deux spécialités à ses étudiants : les matériaux et l’infotronique (informatique/électronique).

Les élèves y poursuivent des recherches de haut niveau pour des laboratoires en sciences de la matière et en technologies de l’information et de la communication. Les diplômés sont réunis au sein de l’association des Anciens Elèves de l’ESIREM qui a pour but de favoriser les échanges entre les élèves et les anciens déjà engagés dans la vie active.

Chargé de missions auprès du bureau des anciens élèves, Farid Begarin est ingénieur en matériaux.

Il réalise à l’heure actuelle une thèse de doctorat, à la suite d’une proposition transmise par l’un de ses anciens professeurs. Il explique le métier qu’il exerce avec enthousiasme. "Ce qui me passionne, c’est le matériau que j’étudie. Je travaille sur le ciment. C’est un matériau très utilisé dans le monde, cependant il y a encore beaucoup de choses à découvrir concernant les paramètres et les mécanismes qui entrent en jeu pendant son hydratation." Quand on l’interroge sur les points forts de sa formation, il énumère sans hésiter le panel des techniques acquises qui donnent un bagage conséquent pour la vie professionnelle, la gestion et l’organisation de divers évènements relatifs à l’école ou aux matériaux en général. "Et enfin bien sûr, ajoute Farid, il y a le côté humain, toutes les amitiés, tous les liens créés et ceci ad vitam eternam !"

Comment voit-il la suite de sa carrière ?

"Pour le moment, souligne-t-il, je fais de la recherche fondamentale, mais l’idéal serait de pouvoir exercer un métier dans le secteur privé qui me permettrait de coupler ma formation d’ingénieur et les compétences acquises au cours de ces trois ans d’expérience." Aux jeunes diplômés engagés dans une démarche d’insertion, il formule des recommandations toutes simples : cibler les postes et les entreprises qui les attirent vraiment ; faire des CV clairs où l’on voit en un coup d’œil ce qu’ils souhaitent.

Info +

L’Association des Anciens Elèves organise régulièrement des rencontres où les anciens élèves peuvent partager leurs expériences avec les élèves et les jeunes diplômés, échanger des idées et livrer des conseils. Elle possède aussi son propre site internet où les jeunes diplômés peuvent trouver des offres d‘emploi : http://esirem2.u-bourgogne.fr/aae/

[Entretien réalisé par Kasia Kolankowska et Rosa Rosano Master euromédias]