Travailler dans la Fonction Publique

Découvrez la diversité des métiers existants dans la Fonction Publique. CC Découvrez la diversité des métiers existants dans la Fonction Publique.

Vous avez le goût du service public ? Vous recherchez la sécurité de l'emploi ? Découvrez la diversité des métiers existants dans la Fonction Publique.

Infirmier, Bibliothécaire, Secrétaire, Ouvriers et Maîtres Ouvriers professionnels, Commissaire de Police, Professeur, Inspecteur du travail, Architecte, Éducateur de la PJJ, Gendarme, Diplomate, Médecin, Géomètre du cadastre,... la liste est longue, les lieux et secteurs d'activité nombreux et variés.

On parle traditionnellement de la fonction publique. Mieux vaudrait utiliser le terme « les fonctions publiques » puisqu’elles sont au nombre de trois :

 

la fonction publique d'État

La fonction publique d’Etat est présente dans une douzaine de Ministères dont le nom varie au gré des changements de gouvernements.

Les concours de la fonction publique d’Etat sont organisés sur le plan national (c’est le cas pour la très grande majorité des concours de catégorie A). Les candidats peuvent donc être affectés dans n’importe quelle région de France. Certains concours concernent l’Administration centrale : dans ce cas, les postes sont à pourvoir à Paris ou en proche banlieue.
Quelques concours peuvent être organisés en région ou pour une division administrative (une académie pour l’Education nationale, ou un département pour la préfectorale…)

Ville de Paris

la fonction publique territoriale

La fonction publique territoriale est au service des communes, des administrations intercommunales, départementales et régionales, des offices publics d’HLM, etc…
Les candidats reçus à un concours dans la territoriale sont inscrits sur une liste d’aptitude nationale valable pendant trois ans. Ils ne sont pas recrutés mais doivent postuler (envoi d’une lettre de motivation et d’un CV) auprès des communes ou départements demandeurs qui choisissent parmi les candidatures qu’ils reçoivent.

La répartition de l'organisation des concours de catégorie A, B et C est modifiée.
Le CNFPT ne gère plus que les concours d'administrateur, de conservateur du patrimoine, de conservateur de bibliothèque et d'ingénieur en chef.
Les autres concours sont transférés aux centres de gestion qui, pour les concours de catégorie A, ont une obligation d'organisation régionale ou interrégionale. Les concours de catégories B et C peuvent être organisés au niveau départemental.

La réforme de l'organisation des concours

la fonction publique hospitalière

La fonction publique hospitalière concerne les centres hospitaliers, les maisons de retraite publiques, les foyers de l’enfance, les centres médico-éducatifs ou médico-professionnels, etc…

Chaque établissement étant autonome en matière de gestion du personnel, les recrutements sont locaux. Excepté pour les directeurs d’hôpitaux (entrée à l’école de la santé publique à Rennes)

Les personnels soignants et médico-techniques, comme ceux de la filière sociale et des services techniques, sont recrutés sur titre, après examen de leur dossier et entretien.
La filière administrative recrute par concours sur épreuves.
Un répertoire des 183 métiers de la fonction publique hospitalière (métiers répartis en 5 domaines et 22 familles) est disponible sur le site du Ministère de la Santé.

Les renseignements sur ces concours sont disponibles directement auprès des centres hospitaliers ainsi qu’auprès des préfectures, sous-préfectures et DDASS (directions départementales de l’action sanitaire et sociale).

Fonctions et Métiers

Du niveau Brevet des collèges au Doctorat, spécialisés ou non-spécialisés de nombreux postes sont offerts par les fonctions publiques.
Dans la très grande majorité des cas il faudra passer un concours.

Recrutement par concours

Dans les trois fonctions publiques, le recrutement s’effectue essentiellement par concours qui, selon le niveau d’études requis, conduisent à des postes de différentes catégories :

  • la catégorie A (niveau licence minimum) regroupe les cadres chargés de diriger, organiser et gérer.
  • la catégorie B (bac minimum) est constituée des fonctions dites « d’application » dans des domaines administratifs et techniques.
  • la catégorie C (niveau du brevet ou du CAP/BEP) offre des postes d’exécution : employés, agents techniques, etc.

Quelque soit le concours présenté, il existe toujours des conditions de nationalité, d’âge et de diplôme. En outre, il faut être en règle avec l’appel de préparation à la défense, jouir de ses droits civiques, et ne pas avoir subi de condamnations.

Par ailleurs, une préparation est vivement recommandée. Elle peut être effectuée seul(e) à l’aide des ouvrages recommandés pour chaque concours, par correspondance avec le Centre National d’Enseignement à Distance ou la Documentation Française, à temps plein dans certaines universités.
A l’uB, l’Institut de Préparation à l’Administration Générale prépare aux concours de catégorie A et Bibliest prépare aux concours des bibliothèques.

 

Les entreprises parapubliques

Elles ont des missions de service public et leur politique de recrutement se rapproche de celles des entreprises privées. Leurs statuts et leurs salariés diffèrent : certains relèvent du droit privé tandis que d'autres sont fonctionnaires.

Du CAP au diplôme d'ingénieur, en passant par les BTS ou les diplômes universitaires, les entreprises parapubliques recrutent toutes sortes de profils.

Voici un tour d'horizon des principaux employeurs (liste non exhaustive) :