’’La décision de postuler pour un Erasmus est probablement la meilleure décision que je n’aie jamais prise’’

’’La décision de postuler pour un Erasmus est probablement la meilleure décision que je n’aie jamais prise’’

Sophia Ngadi, étudiante en 3ème année de LEA en 2016/2017 a effectué un séjour Erasmus+ études à l'université d'Exeter au Royaume Uni.

Départ

J'ai déménagé de manière permanente à Exeter car, en parallèle de mon séjour universitaire, j'ai demandé également un transfert professionnel pour que je puisse garder mon travail dans la même entreprise en Angleterre.

Je me souviens que j'étais très calme pendant les mois précédent mon départ même si j'avais une to do list qui était très longue. C'est le dernier jour que j'ai vraiment commencé à ressentir la pression.

Je suis partie de Dijon le 28 juin 2016. La veille, j'avais encore beaucoup de choses à faire et plus le temps avançait, plus je me rendais compte que c'était vraiment en train d'arriver, que j'allais vraiment déménager pour de bon en Angleterre. J'ai fini par ne pas dormir du tout parce que je n'arrêtais pas d'ouvrir et refermer mes valises pour enlever ou remettre des objets.

Gentillesse des Anglais

Je suis enfin arrivée à Exeter après une très longue journée et très fatiguée mais j'ai tout de suite remarqué la gentillesse des Anglais qui me demandaient si j'avais besoin d'aide pour trouver le bon bus ou pour porter mes valises. J'ai souri à la vue des passagers du bus qui disaient tous un par un merci en sortant.

J'avais réservé un Airbnb car le contrat de ma colocation commençait au 1er juillet. J'ai payé l'erreur de ne pas avoir dormi la veille car en sortant du taxi, j'ai oublié un des deux sacs, trop occupée par les deux valises que j'avais. Le sac en question était le plus important car il contenait mon ordinateur portable, mon disque dur externe et tous mes papiers administratifs dont mon diplôme de baccalauréat par exemple.

Cela faisait 5 minutes que j'étais arrivée et j'avais déjà commis une erreur irréparable ! Mais c'était sans compter sur l'incroyable gentillesse des Anglais.

Des personnes qui passaient dans la rue ont remarqué que j'avais l'air assez énervée et sont venues m'aider. Etant donné que quelqu'un avait appelé le taxi pour moi, je n'avais ni le numéro, ni le nom de l'entreprise et ma carte SIM ne fonctionnait plus en Angleterre. Les passagers qui se sont arrêtés pour m'aider ont appelé toutes les entreprises de taxi d'Exeter, jusqu'à ce qu'ils trouvent la bonne qui leur a dit que le chauffeur de taxi avait remarqué que le sac était resté dans la voiture.

Une bonne décision

Cela peut paraître bizarre que je raconte cette histoire. Mais pas pour moi ! C'est celle qui m'a le plus rassurée sur le fait que j'avais fait le bon choix. Mon voyage était en quelques sortes intéressant - je n'avais pas dormi depuis plus de 30 heures, mon vol était en retard, la roue d'une de mes valises s'est cassée, j'ai perdu - puis retrouvé - un sac. Pour autant je suis arrivée jusqu'au bout et si c'était à refaire je le referais ! C'est juste une manière de dire que peu importe comment se passe le voyage, tout va se résoudre d'une manière ou d'une autre.

Les premiers jours, je me suis beaucoup demandé si j'avais fait le bon choix et ça me faisait bizarre de penser que je ne vivais plus à Dijon. Puis j'ai rencontré mes collègues de boulot qui étaient vraiment incroyables. Tous très chaleureux et accueillants.

Je pense que mon travail a beaucoup aidé à mon intégration. Dans la société pour laquelle je travaille, votre équipe est votre seconde famille. Même aujourd'hui quand on en discute avec mes collègues, nous avons du mal à croire que cela fait seulement un an que je vis ici.

Université d'Exeter et mon nouveau chez moi

J'ai emménagé dans une maison avec 3 autres personnes au centre-ville d'Exeter. J'ai eu de la chance parce que c'est une très jolie maison très bien placée et que le loyer coûte seulement £323 et il faut normalement compter minimum £500. Mes colocs sont tous très conviviaux et ce n'est pas seulement une relation formelle, c'est plus des amis avec lesquels on vit. Je me suis très vite sentie chez moi.

Etant donné que je suis arrivée au début de l'été, j'ai pu beaucoup voyager et explorer le sud-ouest de l'Angleterre qui est magnifique !

Quand j'ai commencé à travailler, j'ai aussi rencontré une de mes collègues avec laquelle je me suis très vite liée d'amitié. Nous sommes toujours très proches jusqu'à maintenant et je suis d'ailleurs la marraine de son fils qui est né il y a quelques mois.

Lors de ma rentrée à l'Université d'Exeter, le personnel a été très accueillant et aimable et nous a beaucoup aidés à nous retrouver.

Les professeurs étaient très motivés et optimistes à l'idée d'enseigner et toujours très à l'écoute et aussi très compréhensifs par rapport à mon emploi du temps de travail.

L'université en elle-même est incroyable en termes d'infrastructure et de fonctionnement et gigantesque par rapport à l'université de Bourgogne ! J'ai vraiment adoré mon année là-bas. Tellement que j'ai postulé pour un master à titre individuel !

J'aime beaucoup la manière dont la communauté fonctionne ici à Exeter. La solidarité et l'esprit familial sont flagrants ici. J'aurais du mal à partir si je décide de partir un jour !

 

 

PRI petit logo erasmus  Le programme Erasmus+ est cofinancé par l'Union européenne.