Partir en dehors de l'uB

Valise ornée d'autollants de divers pays uB Valise ornée d'autollants de divers pays

Possibilités de départ en mission civique, volontariat, travail, au-pair, jobs, études à titre individuel...

Vous souhaitez effectuer un autre type de mobilité internationale en dehors de votre cursus universitaire à l'uB pour compléter votre parcours international ou parce que vous n'êtes pas partis dans le cadre de vos études ?

De nombreuses possibilités existent afin d'enrichir votre expérience : missions civiques, culturelles ou économiques, volontariats, séjours linguistiques, wwoofing, séjours au-pair, jobs à l'étranger etc.

Consultez les ressources éditées par les différentes structures qui résument les différentes possibilités de mobilité internationale afin de trouver celle qui vous convient le mieux. Contactez ensuite l'organisme en charge de la mobilité en question afin de connaitre les formalités à effectuer.

Trouver un travail à l'étranger

  • EURES : le portail européen sur la mobilité et emploi
  • Pôle Emploi International
  • EPSO : devenir fonctionnaire européen.
  • France Diplomatie : devenir fonctionnaire international.
  • Czech emploi : le projet pilote de l'Ambassade de France en République tchèque qui a pour but d'aider les jeunes francophones à trouver un premier emploi en République tchèque.
  • Consultez également le contenu sur la recherche d'un stage à l'étranger qui peut vous être utile dans votre recherche de travail.

Faire une année ou un semestre de césure à l'étranger

N'oubliez pas qu'il est aussi possible de demander un semestre ou une année de césure à l'uB - entre votre cycle licence et master par exemple - afin de réaliser une mobilité internationale en dehors de votre cursus universitaire.

Pour connaitre la procédure de demande d'une année de césure consultez la rubrique Faire une année de césure. Réfléchissez quel projet de mobilité internationale vous souhaitez réaliser et déposez votre demande selon la procédure décrite.

Vous ne devez pas prendre contact préalable avec le Pôle International qui recevra par défaut votre demande pour donner son avis d'autorisation ou de refus. Nous ne pouvons pas vous accompagner dans la construction de votre projet d'année de césure à l'étranger puisque celle-ci ne fera pas partie de vos études à l'uB mais vous pouvez vous inspirer des exemples de mobilité internationale cités ci-dessous.

  • Lisez le témoignage de Dylan qui a passé 10 mois en stage au laboratoire Cambridge Stem Cell Institute (University of Cambridge) dans le cadre de son année de césure en 2017/2018.

Étudier à l'étranger à titre individuel

Vous souhaitez partir étudier à l'étranger à titre individuel, c'est-à-dire en dehors d'un programme d'échange ? Dans ce cas il s'agit d'un projet personnel dans lequel l'université de Bourgogne ou les autres organismes en France ne peuvent pas forcément vous accompagner.

Nous vous conseillons de :

  • trouver l'université où vous souhaitez étudier,
  • chercher sur leur site internet les informations sur la procédure d'admission des étudiants internationaux à titre individuel (degree seeking students/intrenational non-exchange students...),
  • si besoin, contacter le bureau des relations internationales de l'université en question et/ou responsable pédagogique et/ou administratif de la formation que vous souhaitez intégrer afin de connaitre les détails sur la procédure d'admission.

Partir étudier à l'étranger à titre individuel peut être très enrichissant pour votre parcours puisque à la fin de vos études vous obtiendrez le diplôme de l'université étrangère mais n'ignorez pas plusieurs faits importants - d'où la nécessité de commencer vos démarches au moins un an en avance :

  • un dossier de demande d'admission à titre individuel est beaucoup plus complexe et plus sélectif qu'une demande de départ en échange ;
  • les documents de candidature devront sans doute être traduits dans la langue de l'enseignement de l'université où vous partez ;
  • vous serez certainement obligés de passer des tests linguistiques particuliers pour pouvoir déposer votre candidature ;
  • dans certains cas vous devrez obtenir un visa ou un titre de séjour afin de pouvoir étudier dans le pays en question sans oublier l'autorisation de travail si vous avez un stage à effectuer dans le cadre de vos études ;
  • les frais d'inscriptions dans les universités étrangères peuvent être beaucoup plus élevés que les frais en France. Il est important de prévoir financièrement votre départ à l'étranger. Les bourses prévues pour les étudiants en échange ne peuvent pas être accordées aux étudiants qui partent étudier à titre individuel. Renseignez-vous après de l'ambassade du pays où vous souhaitez partir et éventuellement auprès de l'ambassade de France dans le pays en question afin de connaitre si les bourses éventuelles existent pour les étudiants à titre individuel.