x

Université de Bourgogne

Guide numérique sur le Campus

Puis-je vous aider ?

Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche
  • Français
  • English

Clémentine et les gratte-ciels de Shanghai

Les gratte-ciels de Shanghai - Creative Commons

Les gratte-ciels de Shanghai

Avant de se lancer dans le M2, elle décide de faire un échange universitaire à Shanghai, la ville la plus peuplée de Chine. Surprises garanties !

actu shanghaiÉtudiante à l’IAE (Institut d’Administration des Entreprises) de Dijon, Clémentine vient de finir son M1 Sciences du management spécialité Marketing.

« Ici la vie nocturne est démentielle. La ville brille de partout. La nuit est festive. Il est rare de rester seul en soirée. C’est vraiment un autre mode de vie », raconte Clémentine. Les habitudes et les connaissances arrivent plus vite qu’on ne le pense, même lorsqu’on est à l’autre bout du monde !

Les conseils des anciens

Prendre la décision de partir aussi loin dans une culture totalement différente n’est pas chose facile. Intimidée par la Chine, l’étudiante a changé d’avis grâce aux témoignages des anciens M1 Marketing en échange à Shanghai.

Elle prend contact avec les étudiants de l’uB sur place et Angèle Renaud, responsable des relations internationales de sa composante, pour être informée des démarches. Elle a préparé seule son voyage : visa, inscription à la faculté chinoise, logement, billets d’avion, assurance… Des commodités qui prennent du temps.

Une fois installée, les formalités se font petit à petit avec les conseils des anciens. « Shanghai Normal University avait réservé des chambres à prix bas dans un hôtel, le temps de trouver un appartement. On m’avait conseillé des sites d’annonces, des quartiers comme Xujiahui, de toujours tout payer en cash car toutes les banques ne sont pas recommandées. Certaines ont peu de points de retrait par exemple », explique Clémentine.

Explorer l’histoire de la Chine

Difficulté de compréhension, un climat lourd et humide et une différence culturelle frappante, les débuts sont difficiles.

Puis les barrières tombent, on se mélange aux habitants et on mange la même chose qu’eux. On profite tout simplement de l’expérience qui nous est donnée. La beauté de la ville et sa cuisine s’offrent à nous. D’ailleurs manger dans les petits restaurants est plus rentable.

Clémentine a suivi les cours de culture chinoise et de marketing en anglais avec d’autres étudiants internationaux. Un enseignement qui prend tout son sens à travers ses visites. « On a voyagé dans le temps en explorant les quartiers traditionnels, les provinces et Pékin. On a aussi profité des vacances scolaires pour partir à Hong Kong et au Vietnam », décrit-elle.

Pas le temps de s’ennuyer pour l’étudiante. Elle a autant appris de son échange universitaire qu’ethnique : « me confronter à une culture si différente restera inoubliable. Shanghai est une ville époustouflante où il fait bon vivre » conclut Clémentine.

Plus d’informations

kc_data:
a:8:{i:0;s:0:"";s:4:"mode";s:2:"kc";s:3:"css";s:0:"";s:9:"max_width";s:0:"";s:7:"classes";s:0:"";s:9:"thumbnail";s:0:"";s:9:"collapsed";s:0:"";s:9:"optimized";s:0:"";}
kc_raw_content:
extrait:

Avant de se lancer dans le M2, elle décide de faire un échange universitaire à Shanghai, la ville la plus peuplée de Chine. Surprises garanties !

lien_externe:

Log In

Create an account