x

Université de Bourgogne

Guide numérique sur le Campus

Puis-je vous aider ?

Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche
  • Français
  • English

« Je suis tombée amoureuse de la France… »

Marta Famulska, étudiante polonaise de l'Université d'Opole a passé un semestre à l'uB en 2013/2014 dans le cadre d'un échange. Un an après elle se rappelle de son séjour dijonnais.

« La connaissance de l'anglais est un devoir, mais la connaissance du français est un grand atout, m'a dit un jour un professeur que j'apprécie beaucoup. Cette phrase m'a beaucoup marquée et j'ai choisi d'apprendre le français. »

Marta a décidé de faire un échange car elle voulait perfectionner son niveau de français mais aussi découvrir la culture française et rencontrer des gens des quatre coins du monde.

Étudiante en philologie et relations internationales en Pologne, Marta a suivi les cours en droit à l'université de Bourgogne. « Être en France m'a permis d'améliorer mes compétences linguistiques et pour ne pas négliger ma deuxième discipline qui sont les relations internationales j'ai pu trouver des cours intéressants en droit ici à l'uB grâce à l'accord de coopération entre nos deux universités. »

Mes deux cours préférés étaient Institutions administratives et Français Langue Étrangère où le professeur abordait toujours des sujets d'actualité ce qui était très intéressant d'un point de vue culturel.

« Les cours ont été difficiles parfois car le français n'était pas ma langue natale mais mes peurs sont vite disparues. Quand j'avais des difficultés, j'ai demandé les notes à mes collègues français. Et dans la vie quotidienne on peut régler les soucis administratifs en anglais. Je pense que j'ai surtout progressé en français au niveau de l'accent. Et surtout – je n'ai plus peur de parler français et j'ai beaucoup plus confiance en moi. »

Pour Marta il était dur de quitter ses proches et elle avait peur de ne pas s'intégrer en France. Grâce aux nouveaux amis et aux nombreuses activités organisées à l'Université, le séjour à Dijon est devenu une grande aventure pour elle, ce qui l'a aidé à surmonter ses craintes.

Je n'ai plus peur de parler français et j'ai beaucoup plus confiance en moi.

La vie en France

« Quand je suis arrivé à Dijon c'était encore l'été. Il y avait beaucoup de soleil, il faisait très chaud. J'avais l'impression de partir en vacances. Malheureusement, cela ne dura pas longtemps et j'ai dû m'équiper de parapluie et de boots en caoutchouc. Mais quand on est entouré d'amis et de beaux projets, on oublie la pluie ! »

Pendant son séjour Marta a pu découvrir Dijon et trouver ses endroits préférés : le parc de la Colombière et le lac Kir. Elle a aussi visité d'autres villes en France : Beaune, Mâcon, Paris, Lyon et Saint-Malo.

Dijon est une belle ville très pittoresque. J'adorais me promener dans les petites rues et puis prendre un café dans un lieu charmant. La culture française est très riche avec un patrimoine exceptionnel et impressionnant. J'ai été surpris par la grande pause de midi car ce système n'existe pas en Pologne.

Rue de Dijon

Malgré ses allergies aux produits alimentaires et le fait qu'elle ne mange pas de viande, Marta a trouvé de petits plaisirs culinaires : les macarons, les crêpes, les châtaignes grillées, les croissants chauds… « Et surtout le vin bourguignon et le Kir ! » ajoute Marta avec le sourire.

D'après elle les Français sont assez fermés et ce n'est pas toujours facile de prendre contact avec eux. « Mais en même temps vous êtes sympathiques et prêts à aider ! », dit-elle.

Au bout du compte…

« Je suis très satisfaite de ce séjour, c'était une expérience formidable qui a enrichi ma vie. J'espère que j'aurais une autre occasion de venir en France. Il ne faut pas laisser la peur de l'inconnu nous empêcher de partir et vivre une des plus grandes aventures de notre vie – qui ne risque rien n'a rien. Je suis tombée amoureuse de la France! Merci à toi, ma belle Dijon, pour m'avoir fait découvrir la culture et la langue française, pour m'avoir faire découvrir la France tout simplement ! »

Un an après

« Actuellement je suis en 2ème année de master de littérature française. Je viens juste de revenir de Montpellier où je faisais mes études. Maintenant je prépare mon mémoire de maîtrise en Pologne. Mon séjour à Dijon a sans doute facilité mes études à Montpellier. C'est avec une grande nostalgie que je me rappelle toujours de Dijon. Je suis très reconnaissante d'avoir eu la chance d'étudier à l'université de Bourgogne. »

Plus d'informations
Venez étudier à l’université de Bourgogne dans le cadre d’un échange ou à titre individuel.

PI petit logo erasmusLe programme Erasmus+ est cofinancé par l'Union européenne.

Contacts

 Pôle International

Diplôme universitaire (DU) Passerelle – Étudiants en exil

Centre international d’études françaises
(CIEF)

kc_data:
a:8:{i:0;s:0:"";s:4:"mode";s:2:"kc";s:3:"css";s:0:"";s:9:"max_width";s:0:"";s:7:"classes";s:0:"";s:9:"thumbnail";s:0:"";s:9:"collapsed";s:0:"";s:9:"optimized";s:0:"";}
kc_raw_content:
extrait:

Marta Famulska, étudiante polonaise de l'Université d'Opole a passé un semestre à l'uB en 2013/2014 dans le cadre d'un échange. Un an après elle se rappelle de son séjour dijonnais.

lien_externe:

Log In

Create an account