Faire une année de césure

Faire une année de césure © uB

Envie de concrétiser un projet personnel ou de vivre une nouvelle expérience durant vos études ? L'uB vous permet de suspendre temporairement votre cursus durant 6 à 12 mois pour réaliser votre objectif.

La césure, c’est quoi ?

Définition

La période dite « de césure » est une période pendant laquelle un.e étudiant.e, inscrit.e dans une formation d'enseignement supérieur, la suspend temporairement dans le but d'acquérir une expérience personnelle, soit de façon autonome, soit au sein d'un organisme d'accueil en France ou à l'étranger.

Une césure peut être demandée de la première année d’enseignement supérieur à l’avant-dernière année de la formation.

A noter que la césure peut consister en un semestre ou une année universitaires effectués dans le but de recevoir une formation dans un domaine autre que celui de la scolarité principale.

Durée

La durée d’une césure peut varier de 6 à 12 mois, l’année de césure débutant obligatoirement en même temps qu’un semestre universitaire.

Public concerné

Tous les étudiant-e-s inscrits dans une formation d’enseignement supérieur.

Pendant la période de césure, l’étudiant-e- se voit d’ailleurs délivrer une carte afin de bénéficier du statut d'étudiant et de préserver ainsi son droit à la plupart des droits liés à ce statut.

Formes possibles de césure

lesormesdecesure449pixels 564064

Comment faire une année de césure à l’uB ?

Pour faire une année de césure, il faut faire la demande auprès de l’université de Bourgogne qui va accorder ou non la césure en fonction des critères qu’elle a fixés et publiés.

La demande

Elle est effectuée par l’étudiant.e auprès de la scolarité de la composante de rattachement de la formation, au moyen d’un imprimé type. L’imprimé est accompagné d’un CV et d’une lettre de motivation qui détaille le projet (*) et précise son lien avec la formation suivie. Dans les situations qui le permettent, l’étudiant.e joint l’avis d’acceptation par la structure d’accueil. Sont également requis la copie d’une pièce d’identité et l’attestation d’inscription à l’établissement.

Lorsque la période de césure est prévue au 1er semestre, la demande doit s'effectuer entre le 1er et le 30 avril de l'année précédant la césure.
Lorsque la période de césure est prévue au 2d semestre, la demande doit s'effectuer entre le 1er et le 30 octobre de l'année en cours (**).

Dans les cas de projets impliquant une mobilité internationale, les étudiants prennent systématiquement contact au préalable avec le Pôle International.

(*) Les étudiant.e.s peuvent bénéficier des services du pôle FVU pour les aider, notamment ceux dédiés à la construction du projet.

(**) En conséquence, le dispositif de césure ne semble pas adapté en pratique aux licences professionnelles ou à toute autre formation sélective qui se réalise en une année universitaire.

La réponse

La réponse est donnée après examen des documents fournis par l’équipe pédagogique de la formation dans laquelle l’étudiant est inscrit. En cas de période de césure devant se dérouler entre la fin du cycle L et le début du M, l’équipe d’accueil doit également être consultée.

La réponse peut être positive sans autre condition : en ce cas, l’établissement signifie l’accord, signe l’accord de réintégration, précise les exigences pédagogiques et identifie un référent.

L’établissement s’assure en outre de la protection sociale de l’étudiant.e durant la période de césure et l’identifie dans le système d’information de l’établissement.
La réponse peut être positive sous conditions : notamment dans le cas où le projet de formation qui fait suite à la période de césure concerne une filière à accès sélectif, la réponse positive pour la période de césure est assortie d’une condition d’acceptation dans la-dite formation.

La réponse peut être négative. En ce cas, le refus est motivé par écrit. L’étudiant.e peut déposer un recours devant la commission ad hoc dans les huit jours qui suivent la date de réponse. La commission est composée de deux représentants des étudiants, de deux représentants des enseignants, et de deux représentants des personnels BIATSS, elle est présidée par le Vice-Président de la CFVU. Ces membres sont désignés par un arrêté du Président de l’Université.

Dans tous les cas, la réponse à la demande de césure est notifiée au plus tard un mois après les dates limites de demandes (soit fin mai et fin novembre) par le Président de l’Université.

Dates pour l'année 2016-2017

  • Pour une demande de départ au second semestre de l’année 2016-2017 : du 3 octobre 2016 au 28 octobre 2016
  • Pour une demande de départ au premier semestre de l’année 2017-2018 : du 3 avril 2017 au 28 avril 2017
  • Pour une demande d’une année de césure à compter de septembre 2017 : du 3 avril 2017 au 28 avril 2017